Joker B

 

Lorsque Joker est né le 21 Juillet 1941, son arrivée bien que très attendue a été moins spectaculaire. Lorsque Jack Casement de Westplains, Colorado, fit reproduire son étalon, Red Dog avec la jument Blue Vitriol, la dernière chose qu'il avait prévu c'était un poulain à fond noir avec une grande cape blanche tachetée ( blanket spoted).

 C'était tout simplement inacceptable à Casement Quarter Horse Ranch. Bien que le sang de certains des plus grandes lignées de Quarter Horse de l'époque aient couru dans les veines de Joker B, il était évidemment un Appaloosa.

 

Cependant, un rapide coup d'oeil du côté du pedigree de la mère de Joker B. fournit quelques réponses de l'endroit d'où cette couleur est venu. Blue Vitriol, du programme d'élevage de Coke Roberds , a été engendré par Brown Dick lui faisant une demi-sœur Ding Bob P-269. Mais du côté de la mère de Joker B , Blue Vitriol était une fille de old Fred et d'une jument nommée Leopard. Sa mère la jument appaloosa léopard était une fille de l'étalon appaloosa nommé "Arab" , donnant à Joker B cinq générations de chevaux colorés en arrière.

Comme le «vilain petit canard" des contes pour enfants, le potentiel de Joker B n'a pas été réalisé et avant que le jeune poulain ait atteint six mois, il a été donné à la femme de Casement , Xenia. En peu de temps, Xenia a vendu l'inadapté à Jack Blasingame, un voisin qui avait admiré le jeune poulain , pour 250 $, puis rapidement s' acheta un aspirateur.

L'appréciation de Blasingame pour Joker B, n'a duré que deux semaines. Bob Cantrall de Reno, au Nevada, a acheté le poulain pour 750 $, mais un peu plus tard Joker B a changé de mains à nouveau quand il a été vendu à Tommy youg de Las Vegas, Nevada. C'est a Young que Joker B doit son nom. (Avant d'être acheté par Young le jeune poulain était simplement appelé «Domino». Young l' a nommé «Joker».)

Young a commencé à l'utilisé sur le ranch. Il l'a également inscrit dans les rodéos et s'est servi de lui comme un bull-dogging (rodéo ,on poursuit un boeuf a cheval) . Alors que sur les circuits de rodéo, Joker a commencé à gagner une réputation ,de cheval polyvalent. Bien que young ne se concentraient pas sur l'élevage Joker était prêt à offrir des services d'étalon en cas de besoin , gratuitement.
         

1946 a été un point tournant dans la vie Joker. Lee Berry de Barstow, en Californie, a acheté l'étalon de cinq ans pour 1.500 $ et l'a enregistré à l'Appaloosa Horse Club. Il a été enregistré avec ce nom Joker qui a été finalement complété par l'ajout de la lettre B pour Berry.

Joker B. a continué d'être un spectacle familier dans les rodéos avec Berry, la femme de Berry appréciait Joker B.

      

En 1949, Joker B.  a été enregistrée par l'American Quarter Horse Racing Association basée sur son pedigree et ses temps au rodéo.

la vie de B. Joker prit un autre tour avec Bill Benoist qui est devenu son sixième propriétaire et le premier à faire campagne pour l'étalon,il l'a inscrit à l'exposition nationale et a construit un programme d'élevage pour lui. Benoist entoura Joker B de juments comme Miss Ritz, qui a produit Joker Boy, et Norell's Myrtle B et B-Bayarda qui a produit de nombreux champions dont  , M. JB, Arda-Joke B et Moka B.




Puis, en 1959, à l'âge vénérable de 18 ans, B. Joker changa de main à nouveau. Toutefois, cette opération devait être la plus importante de sa vie. Il a été acheté par un pétrolier du Texas, Carl Miles. L'étalon qui ne valait pas plus qu'un aspirateur pour ses propriétaires d'origine a été acheté pour 10.000 $.
 


Miles, qui cherchait le cheval idéal pour promouvoir la race Appaloosa, mis beaucoup d'importance à son nouvel étalon. Et bien que Miles a continué d'afficher Joker B., la fonction première de l'étalon a été d'être l'ambassadeur de la race Appaloosa. Il est devenu la monture de confiance pour des gens comme le gouverneur du Texas John Connally et Miss Texas Linda Loftis, et Dick Boone, qui a joué dans la série télévisée «Have Gun Will Voyage», a fait une apparition sur l'étalon de rodéo Joker B.

Il a même attiré l'attention nationale lorsque lui et le Cee Bar Ranch ont été présentés sur la chaîne NBC's "Today" show.

Et Miles mena la promotion de Joker B un peu plus loin. Miles monta une vaste campagne publicitaire mettant en vedette l'étalon et lui dans des magazines tels que Western Horseman et fit faire des portraits de Joker B par Darol Dickinson. peinture pour les hôtels et les restaurants à travers tout le pays.


  
Le nombre de juments de Miles était tout aussi grand que les promotions qui avaient entouré l'étalon.Des exceptionnelles juments Appaloosa et Quarter Horse ont été achetées, la plupart entre 5.000 $ et $ 10,000 . Parmi les 13 descendant de Joker B ,les premièrs poulains du Cee Bar Appaloosa Ranch, il y eu huit gagnants en show. Tout au long de l'alliance Joker B. et Miles, l'étalon a continué à produire des vainqueurs , et en 1965 il a reçu le Premier Prix Sire par l'ApHC du Texas.

En raison de la promotion inlassable de Miles pour l'étalon Joker B., cette fois le vilain caneton , était vraiment devenu un phénomène. Comme un ultime témoignage de sa croyance en l'étalon, Miles vendus Joker B  à l'action publique en Novembre 1965. Le viel étalon a été acheté pour 25.000 $ par un consortium de quatre hommes qui comprenait Miles. Le syndicat a ensuite fermé les livres(de saillies) de Joker B pour les juments extérieures .

1966 voit pour Joker B sa dernière saison au haras, et le 13 Juillet, il est décédé en raison de la vieillesse. En 1988, il a été intronisé au hall of fame de l'Appaloosa Horse club.

 

©2008 Nimble Wolf Appaloosa, tous droits réservés
Accueil
Contact
Plan
Liens